NUITS D'ETE ORCHESTRE NATIONAL D'ILE DE FRANCE

(0 avis)

Disponible avec votre billet

  • Billet électronique
  • Retrait en magasin gratuit
  • Choix sur plan
  • Envoi à domicile

Prix A partir de 13.88

  • Tarif Adhérent picto Adhérent

Description

NUITS D'ÉTÉ 
Hector Berlioz

Ouverture du Corsaire
Les Nuits d'été


Maurice Ravel
Daphnis et Chloé (Suite n° 1)
Albert Roussel
Bacchus et Ariane Suite n° 2

Orchestre national d'Île-de-France
Fabien Gabel, direction
Karine Deshayes, mezzo-soprano

 

 

Les Français sont de doux rêveurs, attirés par toutes sortes d’ailleurs : leur attrait pour les mondes lointains traduit autant leur ouverture que leur soif de chercher de nouvelles expériences artistiques. Lorsqu’en 1845 Hector Berlioz écrit son ouverture du Corsaire, c’est en référence au corsaire rouge de l’écrivain américain James Fenimore Cooper (plus connu aujourd’hui comme l’auteur du Dernier des Mohicans). Ce qui a fasciné le compositeur dans cette lecture romanesque, c’est d’une part ce personnage mystérieux qui parcourt les mers vers le Nouveau Monde, mais aussi la mer elle-même, magnifiquement décrite par un auteur lui-même marin et aventurier. On retrouve cette même soif de contrées lointaines dans les Nuits d’été (1840) où le compositeur nous entraîne, cette fois grâce au charme de la voix, « Sur les lagunes, au bord de l’Île inconnue »…

Maurice Ravel et Albert Roussel ont cherché d’autres formes d’exotisme, comme par exemple celui qu’incarne l’Antiquité. Avec Daphnis et Chloé (1912), Ravel revisite la mythologie grecque à la mode parisienne des années 1900 : le berger Daphnis tombe amoureux de Chloé, enlevée par des pirates avant d’être sauvée par le dieu Pan… En 1930, Albert Roussel puise quant à lui dans la mythologie romaine pour composer une musique débordante de sensualité pour un nouveau ballet chorégraphié par Serge Lifar : Bacchus, le dieu du vin et de la fête, tombe amoureux d’Ariane, princesse de Crète, la même qui aida Thésée à s’échapper du labyrinthe avec son fameux fil.

Pour se faire une idée

C'EST PAR ICI !

Cliquez ici
pour localiser
la salle
221, Avenue Jean-Jaurès , 75019 PARIS 19 - Voir l'agenda de la salle
 METRO LIGNE 5
Station Porte de Pantin
Direct depuis la Gare du Nord (cinq stations) et depuis la Gare de l’Est (six stations).
 
TRAMWAY
T3b
Station Porte de Pantin
 
BUS
Depuis Paris centre
Ligne 75 – Pont Neuf – Porte de Pantin, arrêt Porte de Pantin
 
Depuis Bondy
Ligne 151 – Bondy-Jouhaux-Blum – Porte de Pantin, arrêt Porte de Pantin
 
NOCTILIEN
N13 - N41 - N45 - N140
 
VELIB’
3, place de la Porte de Pantin 75019 Paris
210, avenue Jean-Jaurès 75019 Paris
197, avenue Jean-Jaurès 75019 Paris
 
AUTOLIB’
8, rue Adolphe Mille 75019 Paris
9, rue des sept Arpens 75019 Paris
159, rue Manin 75019 Paris
 
TAXI
Station : 221, avenue Jean-Jaurès 75019 Paris, au niveau du Café des concerts (station n°107)
Station : boulevard Serurier 75019 Paris, au niveau de la Porte de Pantin
 
PARKINGS
PARKING PHILHARMONIE
 
Accès direct depuis le boulevard périphérique et depuis la Porte de Pantin au Parking Philharmonie 1 / Q-Park.
Adresse : 185, boulevard Sérurier, 75019 Paris.
564 places pour les voitures, dont 15 emplacements PMR, 90 pour les deux-roues.
 
 
PARKING CITE DE LA MUSIQUE
Accès depuis l’avenue Jean-Jaurès et le boulevard périphérique au Parking Cité de la musique - Indigo
348 places pour les voitures, dont 10 emplacements PMR, 10 places pour les deux-roues.
 

Avis clients

NUITS D'ETE

0 / 5
1
0
2
0
3
0
4
0
5
0

LES ARTISTES